9 mars 2022

La Jacques-Cartier en ski hors-piste: 4 destinations parfaites pour apprentis et experts !

L’attrait des grands espaces et le besoin d'évasion sont des motivations de plus en plus fortes pour explorer les territoires de la région de La Jacques-Cartier hors des sentiers battus. Les nouveaux adeptes de ski hors-piste sont plus nombreux sur les sentiers enneigés. Heureusement, dans La Jacques-Cartier, il y a des sites propices pour les apprentis autant que pour les experts.

L’attrait des grands espaces et le besoin d’évasion sont des motivations de plus en plus fortes pour explorer les territoires de la région de La Jacques-Cartier hors des sentiers battus. Les nouveaux adeptes de ski hors-piste sont plus nombreux sur les sentiers enneigés. Heureusement, dans La Jacques-Cartier, il y a des sites propices pour les apprentis autant que pour les experts.

Vous aimeriez être guidé pour votre première expérience?

Des services de guidage sont offerts et conseillés pour les débutants. L’entreprise Quatre Nature offre des forfaits d’initiation d’une durée de 5h au Parc national de la Jacques-Cartier incluant un navette à partir de Québec. La sortie guidée permet de découvrir la randonnée alpine en toute sécurité, de se familiariser avec l’équipement et de profiter de la neige abondante dans la région.

Voici les 4 sites reconnus pour le ski hors-piste dans La Jacques-Cartier.

Sentiers du Moulin : Les Sentiers du Moulin est un des endroits de prédilection pour s’initier au hors-piste dans une forêt aménagée. Il y a aussi une zone « freestyle » pour les plus téméraires qui veulent s’adonner aux sauts. Le sentier d’ascension permet d’arriver au sommet en 20 minutes environ. La majorité des secteurs pour skier sont de niveau intermédiaire avec quelques sections abruptes plus avancées. L’endroit est bien structuré, le réseau cellulaire est disponible, les ressources sont à proximité et le défi est parfait pour l’initiation. Un endroit parfait pour les sorties à proximité de la ville, à Lac-Beauport. La photo d’entête est d’ailleurs prise à cet endroit.

Centre Castor : Situé à Saint-Gabriel, sur la base militaire de Valcartier, c’est le Mont Brillant qui offre une pratique intéressante pour le ski hors-piste et une vue splendide sur les monts environnants. Y skier ne demande aucune approche, vous commencez l’ascension à la sortie du stationnement. Pour les non-initiés, c’est un avantage dans la gestion de l’énergie. Bien que la carte de la FQME indique que les pentes sont de niveau intermédiaire, les nouveaux adeptes ayant un bon niveau d’expérience en ski s’y plairont. Les quelques 260 mètres d’ascension sont naturellement divisés en paliers. L’endroit est propice à la mise en forme et au développement des habiletés.

Station touristique Stoneham : La Station touristique de Stoneham offre deux sentiers de randonnée alpine qui permettent d’explorer de nouveaux secteurs: la Caillou d’un dénivelé de 388 mètres et la nouvelle, l’Érablière, de 341 mètres. Les deux sentiers se font sur une distance de 2 km pour une montée d’environ 1h. Les sentiers ne sont pas patrouillés mais la réception cellulaire y est excellente ( un numéro d’urgence est fourni ). La descente se fait dans l’une des pistes ouvertes de la station.

Parc national de la Jacques-Cartier : Ce parc du réseau SÉPAQ propose 3 secteurs différents qui ouvrent lorsqu’il y a un mètre ou plus au sol. La beauté de ses paysages n’est plus à faire été comme hiver. Le secteur Belleau est le plus accessible vu la proximité du stationnement. Ses 300 mètres de dénivelé en font le secteur, souvent le plus privilégié par les visiteurs. Pour ceux qui désirent s’éloigner un peu, le secteur Sautauriski demande une approche de 2,5km et présente un dénivelé de 200 mètres. Un des avantages est qu’un relais chauffé est accessible en respectant certaines règles sanitaires. C’est le secteur propice pour se faire les dents avant les plus longues sorties mais demande un effort physique soutenu. Finalement, fort de ses 330 mètres et loin de ses 7 km d’approche, le secteur Mattaucie vous demandera un peu plus d’expérience. Il faut prévoir une bonne quantité d’eau, lunch et collations. Dans le Parc national de la Jacques-Cartier, la réception cellulaire est très limitée. Il est donc important de prévoir les communications avant de s’y aventurer. Que ce soit à pieds ou en ski, la vallée de la Jacques-Cartier est un incontournable dans la région.

Une alternative pour initier la marmaille !

Station Duchesnay : Pour s’amuser sans s’équiper, la Station Duchesnay, aussi du réseau SÉPAQ, possède une érablière propice à une expédition en ski-raquette. La location est offerte lorsque les normes sanitaires le permettent. Cette option est celle que vous devriez favoriser pour une expédition en famille dans La Jacques-Cartier. L’équipe en place saura vous offrir les meilleurs conseils pour votre famille.

Comment s’informer davantage?

En plus des pages web officielles des sites, une mine d’informations très pertinentes se retrouve sur le site de la Fédération québécoise de montagne et d’escalade (FQME). En plus d’être la référence, ils offrent une assurance qui couvre les blessures et sauvetages en terrains éloignés ou hostiles.
Amusez-vous !

La Jacques-Cartier est un terrain de jeux immense où les espaces inhabités et peu fréquentés sont nombreux pour le bonheur des mordus de glisse hors-piste. Ensemble, préservons cet environnement en n’y laissant que la trace de vos skis dans la neige. Bonne sortie à tous!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo: Sentiers du Moulin par Nick Dignard
Texte de David Lachance